La forêt communale

La forêt communale
Herm est situé dans le massif de la forêt des Landes de Gascogne, la plus grande forêt artificielle d’Europe occidentale.

Principalement privée, elle comprend quelques parties domaniales. Ainsi la forêt communale de Herm s’étend sur 652 hectares et est répartie sur trois secteurs : le canton des Arrouzères (276 ha), le canton des Gravières (302 ha) et le canton de Cluquelardit (73 ha).
Sa gestion est assurée par l’Office National des Forêts (ONF) en application du Code Forestier.

La culture du pin maritime

La forêt est constituée de pins maritimes ; ces arbres peuvent atteindre 30m de haut, arrivent à maturité vers 40 ou 50 ans et peuvent vivre jusqu’à 500 ans.

Dans les Landes de Gascogne au XIXe siècle, les pins ont été plantés pour de multiples raisons : assainir le sol marécageux, retenir les dunes du littoral et fournir un arbre à l’exploitation intéressante.

Les parcelles appartenant à la commune de Herm sont reboisées et se situent à différents stades de l’exploitation forestière : des jeunes plants aux plants matures, les plus vieux actuellement ayant été plantés en 1945.

La culture du pin suit un calendrier établi : une fois la plantation effectuée, un nettoyage mécanique de la parcelle au rouleau landais est effectué tous les 5 ans. La 1ère éclaircie a lieu lorsque les pins ont entre 10 et 12 ans puis les éclaircies suivantes sont réalisées tous les 8 ans en moyenne jusqu’à la coupe rase en fin de cycle. 

L’exploitation de la forêt constitue un revenu non négligeable pour la commune.

Une forêt belle mais fragile

La forêt landaise est particulièrement sensible aux incendies. L’essence de ces arbres résineux, la chaleur, la sécheresse des sous-bois et les vents d’ouest provenant de l’océan sont des facteurs aggravants. 

Consignes préventives pour éviter le risque de feu de forêt

  • ne fumez pas en forêt,
  • ne jetez pas de cigarettes par la vitre de votre voiture,
  • ne laissez pas de bouteilles vides ou de détritus,
  • laissez les accès libres,
  • maintenez votre parcelle et vos chemins d’accès à votre habitation en état débroussaillé,
  • tous les feux sont interdits (y compris les déchets verts, débris de jardin et feuilles d’airials),
  • évitez le stock de bois à proximité de votre habitation,
  • en cas d’incendie, appelez le 18 : informez les sapeurs pompiers sur la localisation précise.

Les tempêtes constituent une autre menace pour la forêt landaise. La dernière en date, la tempête Klaus, le 24 janvier 2009, avec ses vents violents juste après une période de précipitations importantes a causé de gros dégâts et un important traumatisme chez les sylviculteurs.